Filtrer par

Disponibilité

Disponibilité

Marque

Marque

Prix

Prix

  • 1,00 € - 133,00 €

Alimentation Gaz

Les installations gaz ne sont pas anodines, le matériel utilisé doit être adapté à ce combustible avec des flexibles FMO, ERP, des kits de détente naturel ou propane.

Elles doivent respecter des normes strictes car le gaz mal utilisé peut être dangereux. Ces lois sont très encadrées par les pouvoirs publics qui veillent aux différentes réglementations mises en place (sécurité, alimentation gaz et installation). 

Deux normes sont caractéristiques :

  • NF DTU 61.1
  • NF DTU 68.3

Quels sont les objectifs et les principales règles pour ces deux normes ?

C’est LA norme de référence dans le domaine du gaz, la NF DTU 61.1. Elle rassemble toutes les règles de sécurité et procédés en vigueur pour la mise en place d’un réseau de gaz et concerne tous les logements individuels ou collectifs (chaudière, cuisinière, radiateur, chauffe-eau, …)

1- Les objectifs

C’est l’Afnor qui édite cette loi, pour permettre aux professionnels du gaz d’avoir un référentiel certifié pour l’installation du gaz. Elle est segmentée en différentes parties pour distinguer les principales spécifications techniques :

  • Aménagement avant et après le compteur de gaz (emplacement et types de tuyaux, vannes, normes de sécurité et de technicité, …)
  • Mise en place du compteur de gaz ou de la bouteille/citerne
  • Installation intérieure du gaz
  • Installation d’un système de chauffage 
  • Disposition à respecter pour les emplacements des compteurs, des citernes ou bouteilles, du local technique, des systèmes d’évacuation et de ventilation.

2 - Règles d’installation

Tout cela permet de guider les installateurs du gaz, les maîtres d'œuvre et autres assureurs et experts judiciaires en cas de sinistre et d’anomalie (fuite de gaz, monoxyde de carbone). 

La norme NF DTU 61.1 a plusieurs règles qui doivent être respectées par les professionnels pour assurer une sécurité permanente :

Les espaces publics doivent respecter des critères de branchement de tuyauterie de gaz. (pas de canalisations sous les trottoirs, dans les égouts ou sous une construction)

  • A l’intérieur d’un logement, gaz et électricité ne font pas bon ménage donc interdiction d’assembler les deux dans une gaine. 
  • La ventilation est indispensable, les conduites de gaz placées entre le plafond et le sous-plafond doivent avoir un minimum d’espace, entre 10 et 30 mm.
  • Le robinet de commande et le détendeur basse pression sont accessibles facilement.
  • La tuyauterie de gaz est identifiable généralement avec la couleur jaune et doit être visible sur le tube et la commande de fermeture générale.
  • Les ressources autorisées pour des installations au gaz : acier, cuivre et polyéthylène. Le cuivre pour sa légèreté et sa résistance, le polyéthylène pour le sous terre et l’acier pour sa solidité mais cela ne peut être installé que par un professionnel.

Passons à la norme NF DTU 68.3 qui est basée sur la ventilation et l’évacuation des combustions des chaudières à gaz.

La circulation, la transformation et l’évacuation de l’air vicié en combustion sont des éléments importants qu’il faut prendre en compte dans toute alimentation en gaz naturel, propane ou butane. Leur dangerosité est telle qu’ils doivent être manipulés avec précaution. 

  • Le matériel à gaz “étanche” qui possède un circuit de combustion hermétique à l’air ambiant, peut être disposé dans des pièces sans ventilation renforcée.
  • L’équipement “non étanche” qui rejette dans l’air ambiant les gaz brûlés doit avoir un système de d’aération adapté.

Une VMC simple flux ou double flux est généralement installée pour évacuer les différents gaz et odeurs. Un conduit de cheminée peut être aussi présent en cas de chaudière à gaz ou fioul.

Quels sont les professionnels qui peuvent installer et raccorder selon le certificat de conformité gaz ?

  • Les travaux de raccordement des tuyaux de gaz extérieurs et le compteur de gaz sont réalisés par un agent GRDF. Ils réalisent l’ensemble des aménagements pour respecter les normes en vigueur. Sur la partie publique, ils tirent les tuyaux de gaz au bord de la maison individuelle et ils placent le fourreau pour les canalisations de gaz.
  • Pour l’intérieur du logement, c’est un installateur professionnel du gaz agréé connaissant les normes qui doit faire le raccordement du compteur de gaz à l’installation intérieure du logement. Le raccord de gaz sera différent en fonction du gaz utilisé (gaz naturel, propane ou butane, en citerne ou bouteille)

Thermicandco est spécialisé dans les pièces pour les installations de chaud et de froid, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour installer du chauffage, de la ventilation, des thermostats pour réguler la température. 

Une question ? Contactez notre service client.

Filtres actifs

Les normes et les réglementations guident l'installation et la mise en place d'un bon système d'alimentation gaz